27 janvier 2006

No, no no, no don’t funk with my eyes …

Faite comme un rat,  j’ai subis en silence ce supplice que je n’ai point choisi ... je ne pouvais plus bouger, je ne pouvais plus m’enfuir,  j’avais fait le choix de venir, mais quitter le navire était impossible... même avec ce mal de mer …

Pourquoi me suis-je embarquée la dedans ? Et dire qu’on nous avait présenté ça comme une surprise !
Je m’étais préparée psychologiquement à ce qui devait suivre c’est à dire le discours du big boss, mais pas à ça !! Pas à me farcir un documentaire sur la vie et les challenges d’un navigateur, dont je  me contrefiche … Je n’aime pas la navigation, tout ce que çà m’inspire c’est une envie de gerber qui se confirme au fur et à mesure d’images de mer agitée qui défilent, je me voyais asperger la nuque bien rasée du collègue juste devant moi ... cette idée m’amusait un peu ... Dans ces moments là on s’amuse comme on peut,  de temps à autre je me retournais pour dévisager les autres, et bien beaucoup n’arrivait pas à cacher leur ennui, les uns baillaient, d’autres discutaient…

Mais pourquoi ? Qu’est ce que ça vient foutre dans une soirée d’entreprise !? Nous rappeler qu’il y a des gens qui font des boulots qui les passionnent ? Qu’ils ne sont pas obligés de pointer tous les jours, qu’ils travaillent au grand air et pas dans des tours avec 2m² d’espace privé au milieu d’open space … Et dire que c’est sensé nous  motiver !

Le film est présenté comme une success story, qui commence avec des images du navigateur, enfant prodige d’une famille déjà dans le métier, par la suite exploits et victoires se succèdent, lui, arrivant toujours au bout de ses paris fous, contre vents et marées … Le tout agrémenté de quelques jeux de mots débiles comme : il a traversé en catimini, sur son catamaran … wah ! Et dire qu’ils ont dû payer pour ça …

Ce qui me rassure c’est de savoir que même en étant un grand navigateur on ne peut pas échapper au système, il faut faire sa pute dans les entreprises pour récolter des fonds. Son multicoque ne s’allégera pas grâce à  la volonté du saint esprit … J’aurais été curieuse de savoir ce qu’il en pensait réellement ? Se faisait-il chier ou se prenait il vraiment au sérieux et venait sincèrement partager son expérience de winneur avec nous ?
Dans quel cas, je ne sais pas si je trouverai cela moins pathétique…

Le documentaire finit sur une image d’un bateau, portant le nom de la boite qui vient de nous racheter et les applaudissements retentissent !
Et je me dis qu’il n’y a pas que les  focs  qui aiment se prendre le vent par derrière…

Posté par AigreDouce à 15:26 - - Commentaires [35] - Permalien [#]


Commentaires sur No, no no, no don’t funk with my eyes …

    Trés belle chute, bravo, félicitations Mlle Douce.
    A mon avis, il est probable que le navigateur devait se faire bien chier. Tu parles s'il doit être heureux de venir "faire la pute", mais c'est comme ça que ça marche à moins d'avoir une fortune personnelle, et encore.
    Le titre, c'est quoi ?

    Posté par nikkos, 27 janvier 2006 à 16:25 | | Répondre
  • le titre de mon poste ?

    Posté par AigreDouce, 27 janvier 2006 à 16:41 | | Répondre
  • Hé hé !!

    Alors comme çà on croyait arrivé a une soirée sympas (tout est relatif) avec un petit discours du chef sur les valeurs de l’entreprise (rien a avoir avec Star Trek, sauf si ton boss à les oreilles en pointes ) et un petit buffet ?

    Etbien dans un sens à dormir devant les exploits d’un navigateur t’as peut être échappée aux collègues rampant devant le directeur, aux sourires hypocrites qui polluent lors de ce genre de soirée ou mieux à la personne venant te gonfler avec les photos de son dernier exploit (mariage, enfant vacance etc..) alors qu’au quotidien tu lui parles à peine.

    Bref :moi je dis que t’as eu de la chance ;o)

    Posté par wizz, 27 janvier 2006 à 17:02 | | Répondre
  • wizz >> mais qui te dit que j'ai tout raconté ;o)

    Posté par AigreDouce, 27 janvier 2006 à 17:22 | | Répondre
  • Je parle de "No, no no, no don’t funk with my eyes …" Mlle douce.
    Je n'arrive pas à voir d'où c'est tiré.

    Posté par nikkos, 27 janvier 2006 à 18:44 | | Répondre
  • Nikkos >> De la chanson des Black Eyed Peas ;o) "don't phunk with my heart"

    Posté par AigreDouce, 27 janvier 2006 à 19:12 | | Répondre
  • Ah ouais !Je vois maintenant! merci.

    Posté par nikkos, 27 janvier 2006 à 19:35 | | Répondre
  • raconte, je suis curieux o et puis ce genre de plan y a toujours de l'insolite au bout.

    Posté par wizz, 27 janvier 2006 à 21:27 | | Répondre
  • wizz >> J'ai peur que certains se reconnaissent ;o)

    Posté par AigreDouce, 30 janvier 2006 à 11:48 | | Répondre
  • Ho, hisse !

    Voila qui explique le terme de "capitaine d'industrie", qui fut en vogue à une certaine époque avant que certains grand paquebots n'aient une fâcheuse tendance à jouer les Titanic... Les dirigeants de société se prennent pour des marins de haute mer, et à défaut de l'être se contentent de donner du fric. Et pendant ce temps-là, les salariés poussent sur les rames...

    Posté par L'HommeduMoment, 30 janvier 2006 à 21:21 | | Répondre
  • L'Ho >> Bien vu, et je pense que c'est pour ça qu'ils ont compris qu'il valait mieux être capitaine des airs avec un bon parachute ...

    Posté par AigreDouce, 31 janvier 2006 à 12:11 | | Répondre
  • COURAGE MOUSSAYONS

    He oui,elle a du plomb dans l'aile l'image metaphorique de l'entreprise qui fait face aux 40eme rugissants,et tel un navire pris dans la tempete flotte mais ne sombre point.Meme la vie de marin doit etre bien a-mer-e par "tous les temps"qui courrent.L'avez-vous "accosté"ce navigateur de l'impossible pour savoir ce qu'il pensait d'une telle soirée?Peut-etre eut-il prefere à cette foule attentive et quelque peu factice braver la plus terrible houle en solitaire.Dieu que le monde est compliqué!

    Posté par jacinte, 31 janvier 2006 à 13:24 | | Répondre
  • Jacinte >> L'accoster ! non, car j'avais largué les amarres à côté du bar, ou une gentille serveuse s'occupait de garder le niveau de ma coupe de champagne ...
    Et puis même tu penses qu'il aurait pris le risque de me dire exactement ce qu'il en pense ?

    Posté par AigreDouce, 31 janvier 2006 à 14:12 | | Répondre
  • ça me rappelle des cours de géologie, avec des films sur l'impact de l'érosion éolienne sur les hauts plateaux du Sahel... Certains dorment, d'autres jouent sur leur portables, les plus sérieux prennent des notes et moi je dessine des voitures... ça t'a pas inspiré de caricatures tout ça?

    Posté par mehdi7, 31 janvier 2006 à 14:58 | | Répondre
  • mehdi7 >> ben ça m'a inspiré le post ce qui est djà pas mal ;o)

    Posté par AigreDouce, 31 janvier 2006 à 16:08 | | Répondre
  • morse aux phoques

    je n'ai jamais réussi à comprendre cette obsession qu'ont certains patrons à continuer de croire que c'est ce genre d'actions qui pourraient augmenter la productivité de leur employés.
    j'ai assisté à pas mal de représentations de ce genre et j'en suis à chaque fois ressorti écoeuré. Ecoeuré par l'air suffisant des dirlo qui se regardent entre eux, les yeux brillants, l'air de se dire "putain ce qu'on est bons quand même! nous sommes des patrons modernes qui utilisons des méthodes modernes. En plus on a eu la meilleure agence pour faire ce film...c'est vrai que ça n'était pas donné, mais ça valait le coup"
    c'est vrai que ça valait le coup...pour rajouter un peu plus de pression dans leurs flatulences égotiques et le pire c'est que dans l'assemblée il y en avait toujours quelques uns qui n'avaient nullement besoin d'avoir le vent en poupe pour faire les phoques à la façon otarie...applaudissant à tout va, la bouche en cul de poule en remuant la queue. ça sentait la botte mal léchée à donf...
    bordel ils donneraient la moitié de ce qu'ils gaspillent pour ce genre de farce aux employés,l'effet serait trois fois plus positif.
    à croire qu'il n'y a qu'eux qui comprennent en plus les vérités symboliques des projections bénéfiques qu'ils nous tartinent.
    "c'est normal que tu ne comprenne rien" me disait mon collègue abdel! c'est du morse...faut être phoque pour comprendre!!!

    lambdaoui

    Posté par lambdaoui, 01 février 2006 à 00:27 | | Répondre
  • la prochaine fois le Boss aura peut etre l'idée de vous faire un week end à la campagne........avec des gars du GIGN pour un stage commandos histoire de souder l'équipe. C'était bien à la mode y a deux trois ans ce genre de bétise, a part se dessouder une vertebre en servant d'escabot au collègue.

    ah l'aventure humaine.........

    Posté par wizz, 01 février 2006 à 00:39 | | Répondre
  • lambdaoui >>> je vois que tu as de la pratique pour ce genre de soireé ;o)

    Wizz >> oui ou les stages de parachute pendant lesquels tu partages ce dernier avec ton collégue pour apprendre à travailler en binome !

    Posté par AigreDouce, 01 février 2006 à 08:22 | | Répondre
  • pratiquez

    ma douce aigre (je me permet quelques familiarités...je sais j'ai le vilain défaut d'être un tantinet expansif dans mes rapports avec les autres...mais apres quelques baffes de part et d'autre on arrive rapidement à trouver le chemin de croisière...mais t'inquiètes je n'irai pas plus loin que revendiquer mienne la douceur de ton aigre pseudo)
    c'est vrai que j'ai assisté à nombre ces réunions, j'ai même participé à la préparation de certaines, défendant farouchement l'employé lambda contre l'accusation de crétinisme absolue dont il était immanquablement affublé par des connards prétentieux qui ne devaient leur poste de soit disant responsabilité que grâce à un parent bien placé auprès de la voix de son maître. Oui c'est comme ça que ça marche encore au bled...et après on se demande pourquoi il y a une fuite cerveau. le malheur j'avais beau me trémousser, batailler, rentrer dans le tas...eh bien les pontes de ces comités successifs me regardaient faire avec amusement, allant parfois jusqu'à me féliciter pour la pertinence de mes points de vue mais s'en tenaient mordicus (au passage je ne sais pas pourquoi les maures disent toujours cus et pas culs)à l'idée première.
    ce n'est qu'au bout d'une énième réunion que je compris qu'il avait d'autres aspects, beauuuuucoup plus importants qu'il ne me serait jamais venu à l'esprit, vu mon honnête éducation,de prendre en compte. Il y avait une magouille pas possible concernant les budgets alloués à ce genre soirée motivatrices. si les boss s'adressent aux meilleures agences et aux meilleurs consultants c'est qu'ils se sucrent au passage pour céder ce marché de plus en plus porteur....j'ai trouvé ça dégoutant...pourri de chez pourri. Depuis je ne réponds plus aux invitations de participation à ces "groupes de réflexion" où certains réfléchissent au comment faire et où d'autres au combien se faire.
    sinon les soirées j'y vais encore, ne serait-ce que pour m'approvisionner en cornes gazelles et p'tits fours et pour balancer une où deux questions épineuses qui provoque un remous dans la colonie des phoques

    ma douce aigre, j'arrête là car je ne voudrai pas passer pour un aigri, aussi doux soie-je..ou lin-je c'est comme on l'entend

    bonne journée à toi...vaya con dios

    lambdaoui....j'ai pas relu, donc s'il y a des phôtes faite comme si vous n'avez rien vu

    Posté par lambdaoui, 01 février 2006 à 10:31 | | Répondre
  • lambdaoui >> Waa ! Bravo pour cette brillante prise de position ;o) je n'en demandais pas autant !

    Posté par AigreDouce, 01 février 2006 à 22:02 | | Répondre
  • t' as quand meme du retourner bosser le lundi !
    serieux , je connaissais pas ton blog , et j' aime bcp ce que tu ecrit !

    Posté par sam T, 12 février 2006 à 16:42 | | Répondre
  • Un 'ti coucou...
    Alors on se fait désirer?

    Posté par Bsima, 18 février 2006 à 09:15 | | Répondre
  • sam T >> Oui et d'ailleurs je suis retourner bosser tt court ! (j'étais entre deux contrats)

    Bsima >> En ce moment je viens de commencer une nouvelle mission qui me demande pas mal d'investissement .. dès que ça se stabilisera je serai de retour (enfin j'espère !)

    Posté par AigreDouce, 18 février 2006 à 11:45 | | Répondre
  • Tu es esclave dans une fabrique clandestine de faux cds de Florent Pagny gardé par des gorilles moldaves ? Pas un PC ou un mac sous la main ?
    Dommage...

    Posté par nikkos, 28 février 2006 à 09:45 | | Répondre
  • vogue le navire

    t'y es pas Nikkos...les funk with her eyes, apres avoir lu sa récalcitration naviguato-challengiste, et échangistes pourris comme ils sont eh ben ils l'ont envoyé en mission...collé plutôt en mission...figure de proue sur le navire documentarien
    fais gaffe aux écueils ma grande
    une compensation tout de même: on te verra lors de la prochaine projection
    -" tiens! c'est pas zora là??(j'connais pas le prénom de la belle)"
    -" ah oui on dirait bien"
    -"encore un p'tit four..."
    -" oui j'veux bien y sont bons ceux-là...
    -"qu'est-ce tu penses si on mettait un train pour le prochain film??"
    -"avec la même figure de proue???"
    - !!!???!!!

    bises

    lambdaoui

    Posté par lambdaoui, 28 février 2006 à 13:14 | | Répondre
  • salut !!


    vous allez bien ?

    Alors Aigre ta nouvelle mission se passe bien ?

    Posté par wizz, 28 février 2006 à 16:28 | | Répondre
  • Wizz et les autres >> Effectivement on m'a collé une mission qui augmente considérablement mon trajet de transport quotidien et avec des déplacements et bcp de travail (quelle horreur !! )
    Ce qui me laisse bcp moins de temps à vous consacrer (puisque je dois m'occuper aussi de ma vrai vie ...)
    Mais j'espere que j'arriverai à stabiliser tt ça et être de retour assez vite

    Bises à tous ...

    Posté par AigreDouce, 04 mars 2006 à 13:35 | | Répondre
  • Bon courage pour la mission!
    (A priori, vous vous dites que ce commentaire ne sert à rien... Mais si! Il est la pour mettre une pression psychologique à la propriétaire de ce blog pour qu'elle nous ponde une nouvelle note, n'importe laquelle! mais viiiite!... :'-(

    Posté par mehdi7, 16 mars 2006 à 12:33 | | Répondre
  • Sorry

    Perdonna me, excyusé moa...

    Moi j'aime bien ces réunion d'entreprise où généralement on réunit ceux qui font partie de l'entreprise pour parler de comment être mieux dans l'entreprise, mais attention il faut surtout pas que cela fasse trop entreprise, ce serait trop prise de tête.

    Et puis heureusement que les agences sont là pour rendre la chose moins chiante, parce que s'il fallait compter sur vos patrons pour ça...

    Malheureusement, il sont rares ce genres de réunion où l'alcool est de mise...trés trés malheureusement.

    Posté par iacer, 28 mars 2006 à 11:37 | | Répondre
  • Where are you?

    Bijour mamoiselle,

    Cela fait un moment, j'imagine que tu es occupée. Bref, ton écriture et ton humour manquent à la blogosphère.

    Mwah

    Posté par Loula, 12 avril 2006 à 16:06 | | Répondre
  • I comme Icare ?

    Est-ce le syndrome Icare qui a frappé ? Tu es allée au firmament du blog et tu as touché le soleil...

    Posté par nikkos, 18 avril 2006 à 11:05 | | Répondre
  • pour le fun...k

    z'y êtes pas!!! la belle on l'a obligé à rentrer au bled pour la marier..
    entre les envies fôlatres de son nouveau proprio, le ménage,le ventre en cloque qui l'empêche de voir le clavier, la cuisine,plus aigre que douce,la laisse pas assez longue pour atteindre le pc, je vois pas comment elle peut encore s'approcher d'un clavier pour pondre un truc marrant...
    Mais ne désespérons pas...je suis sûr qu'elle finira par lui mettre de l'arsenic dans le salsifi à son tortionnaire, lui veuler son veau que récupérera la SPA et nous reviendra fraiche et pimpante comme si de rien n'était nous conter fleurette

    lambdaoui....cauchemardesque

    Posté par lambdaoui, 26 avril 2006 à 15:31 | | Répondre
  • Je suis ravi!

    Et oui. Je suis ravi qu'il existe encore des gens capables de dire "merde" a cette culture anglo-saxone a la con, ou on voudrait faire de tous des marins sur le meme bateau avec un capitaine de navire qui sait tout et qui recolte tout ou presque a la fin. Ce discours demagogique m'agace -bien que moi je sois un peu la dedans- et beaucoup de gens se mettent a annoner betement les termes "nous", "notre groupe", "notre entrreprise', sans comprendre qu'ils ne sont en fin de parcours que des Kleenex qu'on jettera a la premiere operation de "fusion / acquistion". On n'utilsera pas le terme "licenciment", mais "reengineering". Le fils de p... qui a invente de terme devrait passer devant le TPI a La Haye.

    J'etais entrain de diner dans un restaurant avec mon beauf qui s'est mis a m'expliquer comment son ex boite Procter & Gamble observait les atttitudes de ces futures recrues lors de repas: pourquoi ils ajoutent le sel, comment ils interpretent la qauntite que tu vas manger... Je ne sais pas ce qui nm'a pris, j'ai explose. Je lui ai dit que ca ne valait rien et que meme les grosses boites comme la sienne sont des machines racistes qui recrutent des stereotypes et qui ont fait des sosies par la suite. J'imagine que si je devais passer par leurs tests a la noix, j'auari jamais rien reussi de ma vie..., moi qui mange avec les mains, qui prend et reprend de bonnes quantites... Comment peut-on reduire l'homme a ce niveau?

    Vous amener dans un boite et vous faire un cinema sur l'entreprise, est a mon avis la meilleure preparation pour une grosse arnaque ou une operation en douce pour destabiliser les gens et leur oter leur sentiment de securite et le sommeil.

    Salam

    Posté par Chakazoulou, 03 août 2006 à 10:40 | | Répondre
  • bien dit !

    t'es remonté là !
    respire ... )

    Posté par aigreoudouce, 10 août 2006 à 17:20 | | Répondre
  • Meilleurs voeux !
    Mwah

    Posté par Loula, 01 janvier 2007 à 19:58 | | Répondre
Nouveau commentaire