30 novembre 2005

Colère

colere

«  Colère : Etat violent et passager résultant du sentiment d’avoir été agressé ou offensé. »

(Le petit Larousse)

Ma colère n’est ni violente ni passagère.

Et ne résulte pas « d’un sentiment » d’avoir été agressée ou offensée.

Posté par AigreDouce à 08:06 - - Commentaires [13] - Permalien [#]


Commentaires sur Colère

    oufff!

    oufff!!
    karimbazineufff!pour une fois c'est pas lui qui repond en 1er
    aigre:mais celui là en particulier s y mele un peu trop souvent,non?et c'est tjs le meme...alors dis nous au juste please

    Posté par hmi9a, 30 novembre 2005 à 12:25

    Posté par hmi9a, 30 novembre 2005 à 12:31 | | Répondre
  • hasard

    par hasard parachutté sur ton blog, quelle fût ma joie, devant ce post pertinant qui montre bien que toute définition est relative ( clin d'oeil à einstein) et surtout qu'elle telle une fonction vartiable selon les paramètres de l'être sur lequel elle s'applique!
    Alors ta défintion de "colère" est ???
    http://lasphere.canalblog.com

    Posté par koura, 30 novembre 2005 à 14:06 | | Répondre
  • RE - Colère

    Le petit Larousse n'est pas une référence fatale surtout en terme de sentiments.

    La raison veut décider ce qui est juste ; la colère veut qu'on trouve juste ce qu'elle a décidé. "Sénèque - philosophe"

    Que le soleil ne se couche pas sur ta colère.

    Posté par youness, 30 novembre 2005 à 15:45 | | Répondre
  • ca arrive

    je sais pas ce que j' aiii

    et je ne fume meme pas.

    Paris... j' arrive.


    Ayoub... divague
    PS : pour aigre ou douce........

    Posté par ayoub, 30 novembre 2005 à 16:51 | | Répondre
  • Ou aussi ...

    "La colère est une émotion de mécontentement, généralement à l'égard d'un acte, d'une personne, d'une organisation ou d'une idée.Parfois une personne éprouve de la colère contre elle-même."
    wikipedia
    Mais je prefere cette version "scientifique" plus prise de tête:
    "La colère, émotion secondaire, intense et paroxystique, serait une forme cognitive de la rage. Il semblerait que le processus de colère apparaisse lorsque l'enfant est capable d'inférence causale, et qu'il ait une compréhension de causalité entre certains événements qui lui portent préjudice et l'agent externe responsable de ces évènements. La colère serait de la rage dirigée vers l'agent responsable des événement négatifs."
    Sans parler de la définition qu'en donne Aristote ...

    Posté par Rahnn, 01 décembre 2005 à 01:57 | | Répondre
  • hmi9a > Suspens ...
    est ce un ami
    est ce un frére
    est ce un mari
    est ce un amant
    est ce un petit ami
    est ce un collégue
    ou encore une autre possiblité ...
    Je préfère laisser planer le doute ;o) ça fait partie du jeu ... je n'éluciderai pas ce point ...

    koura >> La définition de la colère selon moi ?
    Je dirrai sentiment de mécontentement d'une intensité variable dont les réactions différent en fonction des stimulis et du sujet. Certaines colères durent 5 min d'autres durent la vie.

    youness >> Ah tu me rassures )

    ayoub >> tj les mêmes commentaires ;o) en tt cas tu ne te fais pas yéch pour les trouver )

    Rahnn >> J'ai une préférence aussi pour la scientifique ) .. au moins cette histoire nous aura motivé pour ouvrir un dicto ;o)

    Posté par AigreDouce, 01 décembre 2005 à 08:17 | | Répondre
  • Et la colère qui se transforme en amertume, haine et dédain...?
    Plus dangereuse celle là...
    http://selwounette.blogspot.com

    Posté par Selwa, 01 décembre 2005 à 12:08 | | Répondre
  • heu... pour montrer ta colère sur la photo, t'aurais pu colorier tes yeux en rouge, mettre un couteau entre tes dents et tendre tes bras vers moi en signe que tu va m'étrangler... Là, j'y crois moyen.
    Bon, pour être sérieux. Appréciation: très belle photo. Mais une question: descend ou descend pas?

    Posté par mehdi7, 01 décembre 2005 à 17:01 | | Répondre
  • La colère ...

    la colère n'est pas toujours positive et souvent mauvaise conseillère car elle empêche d'écouter et fait parfois dire des choses qu'on ferait mieux de taire ...

    Posté par MAJOR TOM, 01 décembre 2005 à 19:16 | | Répondre
  • Selwa >> Nos colères, nos bonheurs, nos amours ... nous transforment ... on ne sort jamais indemnes d'une histoire forte en émotion qu'elle soit positive ou négative.

    mehdi >> elle te fait pas peur la photo ! dommage !

    MajorTom >> à qui tu le dis ... comme je l'ai écrit plus haut ma colère n'est pas violente et n'est pas passagère ... Elle ne se verra peut être plus mais s'ajoute à un capital existant d'émotion et aura un impact sur mon intérieur, ma façon de réagir ou me protéger comme pour d'autres colères que j'ai déjà eu : les expériences par lesquells on passe font les femmes et les hommes que nous sommes et que nous deviendront.

    Posté par AigreDouce, 02 décembre 2005 à 08:17 | | Répondre
  • Tu rigoles douce?
    Mes commentaires sont très recherchés..


    dis donc... quitte la défense, et défonce toi...
    euh, qu'est ce que je raconte encore ?

    Toujours en colère..?

    Ayoub.. jemenfoutiste (pas convaincu)

    Posté par ayoub, 02 décembre 2005 à 19:03 | | Répondre
  • Aigredouce -> Pourquoi dommage? Tu aimerais me faire fuir?...

    http://mehdi7.blogspirit.com

    Posté par mehdi7, 03 décembre 2005 à 19:03 | | Répondre
  • Pk en colère?
    Pas lieu d'etre en colère, tu brules tes neurones, ca ne se regenere pas... Alors bienvenu a Parkinson

    non sérieu ma belle, keski te rend de si mauvaise humeur...?

    Posté par Bsima, 04 décembre 2005 à 23:05 | | Répondre
Nouveau commentaire