avant_de_sortir_2_Avantavant_de_sortir_3
Ce samedi soir dernier, je me suis enfin laissée pervertir par le diable. J'ai suivi C à l'une de ses fameuses soirées Goth. Je cherche dans ma garde robe de quoi me déguiser, bisou à choumi et  je saute dans ma Bat-voiture me laissant happé par les ténèbres de ma Bat-rue.
 Bien évidemment, j'ai eu droit à "ma petite distraction du trajet" : un mec déguisé en lapin qui m’a fait son show de la banquette arrière d'une voiture. Je lui ai lancé mon plus ultrawight des sourires en guise de récompense à ses efforts avortés de séduction et j’ai appuyé sur le champignon direction l'étoile.

 Les Champs-Elysée, Wow ! (et ce n'est pas un compliment) On se croirai dans les rues d'une métropole africaine ! Entre ceux qui s'arrêtent sans crier gare, ceux qui dès lors qu'ils mettent leur clignotant se croient tout permis et les deux p’tits cons de la cabriolet immatriculée Dubaï qui m'ont fait sortir de mes gonds : mes réflexes de marocaine névrosée ont pris le dessus et j'ai commencé à distribuer les injures à la marocaine, les seuls qui me satisfassent, en cherchant à tâtons mon klaxon que j'utilise tellement peu que j'oublie ou il se trouve.

Ouf, j'arrive chez C...

Pendant
 
Une fois dans la péniche, la première créature de la nuit qu'on croise était une femme fatale se baladant en porte-jarretelles noires ! Ce que j'avais mis et qui m'apparaissait comme super osé me paraissait maintenant comme le plus classique des accoutrements.

Je dépose ma veste au vestiaire, mon cou gracile est maintenant à la merci d'éventuels suceurs de sang qui roderaient dans le coin, je n'ai aucune envie d'immortalité en même temps je risque d'avoir chaud, et plutôt crever que d'avoir chaud !

Mes sens sont aux aguets : je scrute les visages histoire de repérer des canines saillantes, des boissons trop rouge, des détails louches RAS.

Je commence à danser histoire de ne pas me faire repérer : " hé regardez ! je bouge sur la même musique que vous, vous le voyez bien : mon sang est corrompu je suis des vôtres ! ".

J’essaie de bouger justement ce corps qui refuse de se détendre, raide et droite, je persévère " be cool ", " close your eyes ", " open your world " je laisse la musique m'envahir, petit à petit mes muscles se détendent, mes mouvements se font de plus en plus fluides, je bouge presque naturellement, oohhh ouuuui ouuuiii …j'y arrive … ooooooooooohhhhhhhhhhhhh oooooooouuuuuuuuuuuiiiiiiiiiiiii je danse !

Je n’ai vraiment pas simulé sur ce coup là ! J'ai vraiment dansé ! mmmmmm ça fait du bien tient ça faisait longtemps...

Bon maintenant que ça c'est fait, revenons à l’une de mes activités favorites, l’observation dont je vous donne le résultat :


img_0022  img_0026  img_0027  img_0038 



img_0031     img_0036     img_0039      img_0029    img_0008

         
 

La faune ce soir là, aurait pu, selon moi, être classée en 2 voir 3 catégories :

 Les authentiques : Ceux qui sont là pour danser et écouter la zik, cette catégorie est la moins lookés, ils sont dans leur trip et ne font pas vraiment gaffe à ce qui se passe autour d'eux.

 Le bidules : ce sont les too mutch,  ils sont là pour qu'on les voie,  ne dansent pas vraiment (d'ailleurs leurs tenues ne sont pas adaptées), ils butinent de personne en personne, de piste en piste, ils tiennent pas sur place, leur regard est partout à la fois, ils guettent, ils cherchent … Evitez de trop les observer car leur stresse est contagieux.

 Les égarés : ceux qui sont là par hasard comme moi, comme les deux minettes qui se croient au pink paradise et n'arrivent pas à danser sans se tenir à la barre et dont le déhanchement rappel à quel point c'est dur d'être sensuelle.

 Une fois ces conclusions faites, j'informe S qu'on peut partir quand elle veut.

Le lendemain

MMMMMMMMMMMMMerde j'ai perdu mon portable ! Fait chier !

On appelle.. 1 fois .. 2 fois .. 5 fois ? 

Oooouuuiiiinnnn j'ai perdu mon portable ! ! ! !

Dring Dring ! C’était un gentil Goth qui m’a rappelé : il avait trouvé mon sony ericsson pendant la soirée et il l'avait gardé bien au chaud, le temps de se réveiller…

Et moi qui m’attendais à des buveurs de sang ! Ce ne sont même pas des voleurs de portables ! On est vraiment loin des clichés !!

Ils ne sont pas " cut " ces Goth ?